Agence de communication à Mulhouse

Agence Growth Hacking & No Code

Les 10 principaux mythes sur le no-code / low-code

turned on MacBook Air beside white notebook

Aujourd’hui, nous allons passer en revue les mythes les plus courants sur le no-code. Même si cette tendance n’est plus un mot fantaisiste et un buzz, il persiste encore un grand manque de connaissances sur cette nouvelle approche dans le développement d’applications. 

Nous avons affaire à un grand mouvement qui entraînera d’énormes changements dans les années à venir. Il serait dommage de ne pas prendre le train et de ne pas devancer vos concurrents. 

1. Les plateformes Low-Code / No-Code ne fonctionnent que pour les petites applications internes

Les applications low-code et no-code sont actuellement utilisées pour des applications d’entreprise complexes dans des organisations du monde entier. Les plateformes low-code peuvent être utilisées pour créer des applications encore plus complexes, cependant, ces plates-formes nécessitent quelques compétences techniques pour le faire.

De nombreuses organisations considèrent le no-code / low-code comme quelque chose de basique. C’est pourquoi ils ne l’utilisent pas pour faire un pas de plus vers la digitalisation. Le fait est qu’il existe de nombreuses entreprises qui fonctionnent uniquement sur des plateformes et des solutions No code / low-code. Cela peut commencer par le processus d’intégration d’un nouvel employé, mais il s’étend généralement pour prendre en charge l’ensemble du département, puis s’étendre aux autres.

2. Les outils Low-Code / No-Code ne traitent que la phase « Build » du développement de l’application

Les outils low-code/no-code prennent en charge l’intégralité du cycle de vie du développement d’applications, de l’idéation au déploiement et à la maintenance

De nombreuses personnes s’inquiètent de la nécessité de migrer vers un développement personnalisé, avant même de créer un MVP. Dans la plupart des cas, il n’y a pas un tel besoin car les plates-formes low-code / no-code sont adaptées pour gérer votre entreprise avec succès.

3. Les outils Low-Code / No-Code ne sont pas flexibles

Les plates-formes low-code / no-code ont été conçues pour la flexibilité et la facilité d’utilisation ! Les utilisateurs peuvent transformer leurs idées en applications en quelques heures. Selon leurs besoins, ils peuvent modifier ou étendre les fonctionnalités à tout moment.

De nombreuses plateformes sont également ouvertes pour ajouter du code personnalisé avec des fonctionnalités et des éléments personnalisés.

L’objectif de ces plateformes est de fournir aux entreprises la flexibilité nécessaire pour résoudre leurs défis uniques et créer des applications personnalisées adaptées à leurs besoins.

4. L’utilisation d’outils No-Code mène à la création de « Shadow IT »

Le Shadow IT fait référence au développement et à l’utilisation d’applications mal gérés et non gouvernés. La crainte est que, puisque le développement No Code est si facile, n’importe qui peut commencer à créer et à utiliser les applications créant des silos d’applications dans l’organisation, ce qui entraîne des systèmes déconnectés et un certain chaos. 

Tout d’abord, tout le monde ne veut pas commencer à construire, tout le monde n’aura pas accès aux actifs appropriés, et tout le monde ne pourra pas construire quelque chose sur des plateformes sans code. De plus, avec une bonne gouvernance de la part de l’équipe informatique centrale, le backlog informatique peut être éliminé rapidement sans risque de Shadow IT.

5. Les investisseurs ne prennent pas au sérieux le No-code / low-code.

De nombreuses plateformes sont construites en No Code : 

  1. Dividend Finance – levé 1 milliard de dollars grâce à des investissements et des prêts
  2. Bubble.io – la plateforme sans code a levé 100 millions de dollars en 2021
  3. Microsoft – PowerPlatform permet le développement low-code / no-code sur Microsoft 365 
  4. Google – AppSheet pour permettre aux utilisateurs de développer rapidement des applications
  5. AppGyver – une autre plate-forme No Code acquise par SAP en février 2021

De plus, les outils No Code permettent aux entreprises de réduire au maximum les délais de mise sur le marché lorsqu’elles souhaitent essayer de nouvelles idées. Vous pensez toujours que cela n’intéressera pas les investisseurs ?

6. Avec les outils No-Code, le développement personnalisé n’est pas possible

Les outils avancées offrent de nombreuses possibilités de personnalisation sans l’implication d’outils compliqués ou d’un codage approfondi. La plupart de ces plateformes sont construites sur la base des langages de programmation les plus populaires.

Étant donné que le motif du développement low-code et no-code est de réaliser beaucoup sans code (ou avec le moins de code possible), le manque de personnalisation est l’un des mythes les plus courants sur les outils low-code / no-code aujourd’hui. 

7. Les plateformes No-Code peuvent être utilisées par n’importe qui pour créer des applications

Ce n’est pas vrai. Bien sûr, les outils No Code sont plus faciles d’accès que le code traditionnel à première vue. Mais plus nous creusons, plus les choses se compliquent. Une application simple, avec plusieurs flux de travail simples, pourrait probablement être facilement construite par n’importe qui. Pourtant, le no-code / low-code est un ensemble de compétences et de connaissances, qui doivent être apprises et bien sûr cela prend du temps (comme tout le reste). 

Pour construire des solutions complexes, nous devons avoir des connaissances et des compétences complexes, pour avoir des connaissances et des compétences complexes, nous devons investir du temps pour les apprendre. C’est pourquoi il y a plus de plus en plus d’agences comme nous, pour vous aider à construire votre MVP

9. Le No-Code ne permet pas l’utilisation de l’IA ou le ML 

Probablement… 

Vous ne construirez pas un nouvel algorithme d’IA ou de ML. Si vous souhaitez le faire, le no-code n’est pas pour vous. Si vous souhaitez utiliser l’IA ou le ML existant (comme Google Vision ou autres) une plateforme No-Code comme Bubble sera parfaite ! 

Tous les services tiers dotés d’une API ouverte peuvent être facilement intégrés sur des plateformes No Code pour tirer parti de leurs fonctionnalités.

10. Les outils No-Code rendent le codage obsolète

De nos jours, le marché du développement logiciel est en surchauffe. Il y a un gros manque de programmeurs (certains parlent d’un manque de 800k développeur traditionnels en Europe). Les plateformes No code démocratisent l’accès à un plus grand nombre de personnes pour créer de nouveaux logiciels susceptibles de changer l’avenir. 

Cela ne signifie pas que le codage deviendra obsolète. Cela signifie que la plupart des idées seront testées dans un délai plus court. Une fois qu’une idée a été testée, et peut-être que le No Code ne suffira pas, la programmation traditionnelle entrera à nouveau dans l’équation. 

De plus, il existe encore plusieurs domaines qui ne peuvent pas être couverts par le No-Code : création d’IA, d’algorithmes ML, de systèmes bancaires avancés, etc. 

11. Les outils No-Code ne conviennent qu’aux petites applications

Les outils avancées peuvent être utilisées pour créer des applications métier simples et très complexes. Quelques exemples: 

  • Cybero – 2,1 millions d’utilisateurs 
  • AutoScout24 – Le plus grand marché de véhicules en Suisse
  • Qoins – a aidé ses clients à rembourser plus de 12 millions de dollars de dettes
  • Think Confluent – compte maintenant plus de 335 000 utilisateurs
  • Plate-forme mobile DHL pour signaler les dommages aux véhicules 

Ce ne sont là que quelques exemples d’entreprises prospères construites sur des plateformes No Code. Bien sûr, les plateformes No code ont des limites en termes de complexité des applications pouvant être créées. Ainsi, si vous souhaitez vérifier si votre solution peut être facilement construite avec ces plateformes, n’hésitez pas à nous contacter avec le formulaire ci-dessous !

techniques_growth_hacking

SUIVEZ-NOUS

growth-hacking-mulhouse-w

Parlons-en sans plus attendre ! Nous serons heureux d’échanger sur votre projet et la manière dont nous pouvons vous aider.

VOUS AVEZ UN PROJET, UNE IDÉE ?

Envoyer