Agence de communication à Mulhouse

CONSEIL EN MARKETING & COMMUNICATION

2 Techniques pour dynamiser vos séances de brainstorming

xps-g2e2nq5swsu-unsplash

Le brainstorming est réellement efficace si les participants enchainent rapidement les idées.
Afin de créer cette atmosphère d’émulsion, il est bon de mettre les cerveaux en condition, en les faisant réfléchir avant d’attaquer le brainstorming. Pour cela, je vous présente deux techniques.

La carte mentale

Lorsque les gens viennent pour la séance de brainstorming, ils ont certainement la tête remplie de choses bien éloignées de votre problématique. Pourtant, vous devez amener le groupe à réfléchir sur ce sujet. Pour trouver une bonne idée, il faut déjà s’immerger dans un contexte. La carte mentale permet de réaliser un bon échauffement, en travaillant sur le champ sémantique associé à la problématique. Par exemple, si votre problématique est : “Comment améliorer l’injection dans les moteurs que nous fabriquons ?”, vous pouvez réaliser une carte mentale autour du mot “moteur”.
Les participants citeront facilement les mots “injection”, “carburant”, “piston”, “puissance”, “couple”, “force”, “essence”, “diesel”, etc. En se familiarisant avec ce vocabulaire pendant quelques minutes, le groupe aura plus de facilité à trouver des idées sur le même sujet.

La technique des post-it

Lancez la réflexion avec les post-itLa carte mentale permet de contextualiser la réflexion en faisant travailler les participants sur le vocabulaire. Mais cela ne suffit souvent pas à démarrer. L’autre problème auquel vous allez vous frotter est l’angoisse de la première idée. La peur du regard de l’autre et la crainte d’être hors sujet risquent de pénaliser le début de séance. Pour y remédier, vous pouvez simplement distribuer 5 post-it à chaque participant et leur demander d’écrire cinq idées pour répondre à la question cible du brainstorming. Le fait d’être seuls avec eux-mêmes devrait les mettre plus à l’aise pour trouver les premières idées. Une fois cet exercice terminé (environ 10 minutes), vous pouvez commencer le brainstorming en demandant à chacun à tour de rôle de lire une de ses idées. Cela permettra de commencer la discussion, et rapidement, le groupe commencera à capitaliser sur les idées déjà énoncées pour en apporter de nouvelles.
La carte mentale permet de contextualiser l’exercice et les post-it permettent de lancer la mécanique. Deux éléments essentiels qui vous garantiront un brainstorming dynamique et abondant.

techniques_growth_hacking

SUIVEZ-NOUS

growth-hacking-mulhouse-w

Parlons-en sans plus attendre ! Nous serons heureux d’échanger sur votre projet et la manière dont nous pouvons vous aider.

VOUS AVEZ UN PROJET, UNE IDÉE ?