Protégé : CrowdSpamming ou comment augmenter le taux d’acceptation de vos commentaires

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

10 réponses

  1. «[…] Pour vous aider, n’hésitez pas à utiliser les sites d’avis ou tout simplement Amazon qui regorge d’âmes charitables travaillant pour vous. […]Il ne vous restera plus qu’a copier/coller quelques commentaires laissés par les internautes, les spinner à votre guise et faire tourner votre outil préféré pour générer vos backlinks.»

    Bеllе tесhniquе illégаlе роur unе méthоdе détеstаblе (сrоwdSраmming), сеs соntеnus étаnt рrоtégés раr lеs lоis dе drоits d’аutеur. Lеs nоtiсеs dе сорyright еn bаs dеs раgеs, tеllе quе сеllе еn bаs dе сеttе раgе mêmе, с’еst раs justе роur lе kiсk.

    Numbеrs аt аll соst. оn sеnt iсi lеs limitеs dе vоtrе рrоfеssiоnаlismе.

    1. Jean Sébastien,

      Tout d’abord, merci d’avoir partagé votre point de vue sans vous cacher derrière un pseudo. C’est quelque chose que j’apprécie sincèrement.

      Je dois avouer que cette méthode n’a rien d’éthique. Pour autant, croyez moi, le fait de connaitre certaines techniques « borderlines » ne signifie pas les appliquer sans vergogne et à toutes les sauces.

      Mon but n’est, d’aucune manière, d’inciter les gens à ne pas respecté les droits d’auteurs, mais simplement à pousser certaines limites en SEO. Il va de soit que je ne recommanderai jamais d’utiliser des techniques borderlines pour un client.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *