Agence de communication à Mulhouse

CONSEIL EN MARKETING & COMMUNICATION

Growth Marketing : Un changement de mentalité est nécessaire

growth-marketing

Au fond, les experts en marketing “traditionnels” se sont toujours considérés comme des artistes. Ce n’est pas une mauvaise chose en soi, c’est un sentiment qui nous encourage à faire le meilleur travail que nous pourrions faire.

Mais ce sentiment est également responsable d’un sentiment d’ignorance et d’apathie. Une Étude de l’Harvard Business Review a déterminé que 80% des personnes qui se consacraient au marketing n’étaient pas satisfaites de leur capacité à mesurer le retour sur investissement (ROI) d’une campagne marketing.

Et pas seulement parce que leurs outils ne sont pas assez bons ou fiables, mais – au contraire – parce qu’ils sont trop bons.

Aussi, ils ont maintenant réalisé que les stratégies marketing qu’ils utilisent sont souvent erronées et, en règle générale, inefficaces. ( PDG de Dropbox: pourquoi la publicité sur les recherches a échoué )

Noah Kagan, expert reconnu dans le Growth Hacking, l’explique de manière simple: “Les clés du marketing ont toujours été les mêmes: savoir qui sont vos clients et où ils se trouvent.”

Les Growth Hackers se concentrent aussi sur le «qui» et «où», mais ils le font avec une approche scientifique.

Alors que le marketing était autrefois basé sur les marques, le Growth Hacking est basé sur des métriques et un retour sur investissement.

L’origine et la mentalité d’un Growth Hacker

Leur origine se trouve dans les développeurs (cela ne signifie pas nécessairement que vous devez être un développeur hors pairs), ils sont un mélange de data scientists, d’amoureux du design et sont des spécialistes du marketing passionnés.

Et c’est précisément pour cette raison que cette nouvelle approche est plus adaptée à l’avenir.

Avec l’émergence des StartUps, des applications et des sites, les campagnes marketing doivent être plus ciblées et, en conséquence, les priorités changent.

Aujourd’hui, le travail des experts en marketing n’est plus d’aider une entreprise à croître d’1% par an, mais de créer une toute nouvelle marque, en partant de zéro et avec des ressources modérées pour ne pas dire presque inexistante.

Heureusement, les processus de Growth Hacking ne sont pas un secret. En fait, cette méthodologie s’est développée et peufinée grâce à des conférences, des ouvrages et des masterclasses accessibles à tous.

Aaron Ginn qui était responsable de la campagne présidentielle de Mitt Romney en 2012 et directeur de StumbleUpon, avait défini le Growth Hacking de la façon suivante : «Tout cela est plus un changement de mentalité qu’un ensemble d’outils».

La partie positive de cette déclaration est qu’il suffit d’un changement de mentalité. Ou, pour ceux qui font leurs premiers pas dans le marketing, cela signifie mettre de côté les anciens enseignements.

Le Growth Hacking est un processus fluide. Dans ses piliers, on voit qu’il laisse de côté l’idée que le marketing est une action qui commence et se termine avec la vie d’un produit / service ou d’une entreprise. C’est plutôt une façon de penser et de voir les entreprises. Avoir un esprit ouvert et prêt à changer est un avantage.

C’est un processus qui commence plus tôt que vous ne le pensez. Cette nouvelle façon d’envisager le marketing ne débute pas quelques semaines avant le lancement d’une campagne ou d’un produit, mais pendant la phase de conception et de développement de celui-ci.

Si nous vous présenterons une compilation d’un maximum d’hacks de croissance, la vérité est qu’ils ne feront pas de vous un véritable growth hacker.

Ce que vous devez absolument comprendre, c’est qu’une fois que vous avez le bon état d’esprit, vous pourrez trouver – vous-même – de nombreux hacks de croissance, rechercher des outils pour obtenir les résultats escomptés plus rapidement, découvrir des alternatives moins chères aux méthodes de marketing coûteuses, etc.

Certaines personnes «pensent naturellement à la croissance» alors que pour d’autres, il faudra un certain temps pour construire le bon état d’esprit. Le moyen le plus rapide d’atteindre cet état d’esprit est de l’intégrer à votre style de vie.

La mentalité du Growth Hacker se compose en fait de multiples mentalités.

En tant que Growth Hacker, vous devez :

  • Être prêt à tout expérimenter et à tout tester
  • Douter des canaux et des méthodes habituels
  • Penser de manière créative pour utiliser des canaux et des méthodes non conventionnels
  • Utiliser les principes du lean pour éliminer les déchets
  • Utiliser les principes agiles pour atteindre le public plus rapidement

Les canaux les plus courants sont généralement chers et saturés. Les spécialistes du marketing numérique suivent généralement un guide contenant l’ensemble des canaux courants et populaires tels que Adwords, Facebook, LinkedIn, Twitter, Instagram…

Rarement, les campagnes sur les réseaux sociaux sont exécutées au-delà de cet ensemble, tandis que les campagnes de recherche sont diffusées sur les principales plates-formes publicitaires telles que Ads.

En tant que Growth Hacker, vous devez penser au-delà du digital classique ou des canaux marketing traditionnels pour obtenir de meilleurs résultats, avec moins de temps et moins d’argent.

Airbnb a «piraté sa croissance» de Craigslist. Ce n’était pas une campagne de marketing ou de publicité Facebook traditionnelle.

PayPal a «piraté sa croissance» sur eBay. Ce n’était pas une campagne publicitaire AdWords ou d’application.

Alors sortez de l’ABCdaire du marketing numérique et suivez le processus de piratage de croissance pour faire fonctionner vos idées créatives.

techniques_growth_hacking

SUIVEZ-NOUS

growth-hacking-mulhouse-w

Parlons-en sans plus attendre ! Nous serons heureux d’échanger sur votre projet et la manière dont nous pouvons vous aider.

VOUS AVEZ UN PROJET, UNE IDÉE ?