L’ergonomie, une question de bon sens ?

14 juillet 2010
Posted in eMarketing
14 juillet 2010 Bruno P.

L’ergonomie, une question de bon sens ?

Une définition pure et simple de l'usabilité ou utilisabilité d'un site est sa facilité à être utilisé par un internaute n'ayant pas de capacité technique particulière.  

S'il y aurait un livre que je pourrais vous conseiller sur l'usabilité d'un site, cela serait "Don't Make Me Think: A Common Sense Approach To The Web Usability" de Steve Krug.

Un des domaines que le livre aborde se concentre sur les éléments essentiels qui permettent d'améliorer l'ergonomie d'un site en étudiant comment les internautes 'consomme' ce dernier.

L'identité du site, le logo :

Lorsque les utilisateurs atterrissent sur un site, ils vont généralement déterminer où ils se trouvent en regardant le nom du site, la marque et/ou le logo du site ils naviguent. 

Cette identité leur permet de faire confiance (ou non) à un site internet.

Cette "identifiant" peut et (dans la plus grande majorité des cas) est cliquable et permet à l'internaute de revenir à la page d'accueil quelle que soit la page qu'il visite. 

Les outils : 

Les outils d'un site donnent des indications aux internautes leur permettant de trouver l'information qu'ils recherchent. 

Par exemple, le plan d'un site, une FAQ, un forum, une page 'A Propos'…

De manière générale, vous ne devez pas intégrer trop 'd'outils' afin de ne pas; surcharger votre site et créer une sorte de confusion. 

Les sections :

Les sections d'un site sont les principaux axes sur lesquels vous voulez que les internautes parcourent. Ils se retrouvent dans la navigation "primaire" de votre site. 

Ces sections mènent vers des sous-sections relatives.

Exemple de navigation du site Amazon.fr

Une zone de recherche : 

Internet doit faciliter la vie des personnes. Ainsi, peu d'entre elles vont désirer cliquer d'une section à l'autre pour trouver l'information ou le produit qu'elle recherche. 

L'utilisation de la zone de recherche permet un accès plus direct (si le moteur de recherche est fait correctement) à l'information que nous voulons. Gardez en tête qu'un internaute veut trouver et non rechercher. 

Si la recherche est précise, vos visiteurs seront heureux d'avoir rapidement obtenu ce qu'ils voulaient. Si elle ne l'est pas, ils sont frustrés et ils vont probablement partir. 

Le nom des pages :

Cet élément si important pour le SEO l'est aussi pour l'internaute. Lorsque vous allez dans un supermarché, un panneau au dessus de chaque allée vous indique clairement et succinctement ce que vous allez y trouver.  Le nom de vos pages doit faire la même chose.

La majorité des problèmes d'ergonomie d'un site peut être réglé avec du bon sens. Et s'il n'y à pas de recette pour faire un site parfait le plus simple reste de tester plutôt que d'argumenter des jours et des jours avec une équipe.

, , , ,

Comments (18)

  1. Du bon sens en effet, voilà ce dont il suffit généralement pour faire un site à peu près utilisable par le commun des mortels. Cependant, selon la complexité de la plateforme, il faut savoir ruser et user d’imagination pour permettre un affichage à la fois simple et clair, tout en proposant toutes les fonctionnalités à seulement quelques clics.
    Et il ne faut pas tomber non plus dans les pages en relation à tout va. Des liens de partout, c’est peut-être bon pour le seo, mais si l’utilisateur ne s’y retrouve plus, c’est contre-productif.

  2. Il ne faudrait pas baser l’ergonomie d’un site pour une catégorie unique d’internautes. Amazon est un très bon exemple qui s’adapte à tous types d’internautes. Il est très simple, fonctionnel, précis…

  3. L’ouvrage de Steve Krug est un must-have pour tout ceux qui s’intéressent à l’utilisabilité. Par contre, il faut faire attention: ergonomie et utilisabilité sont deux termes différents (bien que semblable).
    Autre point important. Du point de vue de l’intuitivité, il vaut mieux utiliser une page “Aide” plutôt qu’une page “FAQ”.
    Sinon, bon article. 🙂

  4. Bel article. Personnellement, j’aurais rajouté l’importance du zonage et des zones de lecture. Même si la notion de “triangle d’or” est de plus en plus remise en cause, je trouve personnellement qu’elle reste importante.
    Il y a aussi la loi de Fitts qui me semble intéressante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

VOUS AVEZ UN PROJET, UNE IDÉE ?

Contactez-nous sans plus attendre. Nous serons heureux d’échanger sur votre projet et la manière dont nous pouvons vous aider.