26 juin 2013 SEINSIGHTS - Agence de communication

Rapport de transparence Google : Des chiffres sur les logiciels malveillants et le phishing

Google devrait publier régulièrement des données sur les logiciels malveillants et les escroqueries de type phishing qui infectent les ordinateurs et volent les informations des consommateurs. Le rapport sera mis à jour chaque semaine.

L’effort du moteur de recherche a pour but de mettre en évidence le nombre de virus qui infectent les ordinateurs des utilisateurs d’Internet.

 | Rapport de transparence Google : Des chiffres sur les logiciels malveillants et le phishing

Google définit les deux types de sites dangereux, comme suit :

Les sites malveillants contiennent du code qui installe des logiciels malveillants sur les ordinateurs des utilisateurs. Les pirates peuvent utiliser ce logiciel pour capturer et transmettre des informations sensibles ou privées des utilisateurs.

Les sites de phishing prétendent être légitimes tout en essayant de tromper les utilisateurs en les invitant à taper leur nom d’utilisateur et mot de passe ou toutes autres informations privées. Parmi les exemples les plus courants, on retrouve des pages se faisant passer pour des sites de banques ou de boutique eCommerce bien connues.

Google a lancé le programme Safe Browsing en 2006 pour cataloguer les sites soupçonnés être des sites malveillants et avertit les internautes lorsqu’ils atterrissent sur un site marqué. Google marque jusqu’à 10 000 sites par jour et annonce que le partage de ces données leur permettrait de maintenir la sécurité de près d’un milliard d’utilisateurs.

Dans une tentative de continuer à protéger les citoyens du web, Google a étendu son Rapport de transparence afin d’inclure les logiciels malveillants et les données de phishing. Ils espèrent que cette nouvelle section apportera plus de lumière sur les sources des attaques.

«Nous sommes toujours à la recherche de nouvelles façons de protéger la sécurité des utilisateurs», a déclaré Lucas Ballard, un ingénieur logiciel de Google.

C’est une excellente initiative de la part de Google, et c’est probablement l’une des rares initiatives – à ma connaissance – prises par les entreprises pour nettoyer la toile et en faire un lieu plus sûr et plus responsable.

Après tout, Google lui-même est un géant du Web et si il ne se plonge pas dans de tels projets, qui d’autre le fera ?

Si Google a rendu un service considérable à la communauté, nous pouvons nous demander si d’autres entreprises vont emboîter le pas et essayer de protéger les internautes.

Source : Google

SEINSIGHTS - Agence de communication

BPI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

VOUS AVEZ UN PROJET, UNE IDÉE ?

Contactez-nous sans plus attendre. Nous serons heureux d’échanger sur votre projet et la manière dont nous pouvons vous aider.