Le ScrollRate : un facteur de positionnement ?

Depuis quelques temps maintenant, j’ai pris l’habitude de calculer le ScrollRate des pages pour avoir une idée plus précise des contenus qui intéressaient plus les utilisateurs. 

La semaine dernière, Slate à publié un article très intéressant sur les habitudes de lectures des internautes qui confirme l’approche et dont les résultats montrent que le comportement du lecteur pouvait servir pour tirer quelques conclusions sur la qualité du contenu et pourrait donc, à ce tittre, être utiliser comme facteur de le positionnement des pages sur les principaux moteurs de recherche.

Le graphe ci dessous montre qu’en moyenne, un internaute ‘scroll’ jusqu’à 60% d’un article normal. Lorsque nous enrichissons le contenu par des contenus multimédia (images, vidéos, etc), l’engagement des internautes augmente. Il est également intéressant de noter que 10% des internautes ne scrollent pas.

 | Le ScrollRate : un facteur de positionnement ?

Les résultats de cette études sur les habitudes de lecture des internautes montrent encore une fois qu’il est extrêmement important de communiquer le message clé au dessus de la pliure et qu’il faut continuellement enrichir ses articles de photos ou autres contenus multimédias…

  1. Denis a laissé un commentaire sur 10 juin 2013 at 15 h 46 min

    Je peux très bien imaginer que Google utilise, tot ou tard, quelque chose de similaire. En tout cas, pour moi, il est évident qu’il s’agit d’un (future) facteur de classement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *