Un article partagé ne signifie pas un article lu

Il est largement accepté que le nombre d’interactions sociales reflète la qualité/pertinence d’un contenu. Sur ce point, je partage entièrement l’avis de Tony Haile (Chartbeat).

M. Haile a déclaré: «Nous avons constaté effectivement pas de corrélation entre les parts sociales et les personnes en train de lire. »

Chartbeat, qui mesure le trafic en temps réel pour de nombreux éditeurs en ligne, a pu constater qu’il n’y avait pas de corrélation entre le nombre de pages vues et le nombre de partages. Alors qu’il visait principalement de Twitter, Tony Haile essaye de démontrer le même schéma pour Facebook.

Il est donc important d’aller au-delà de la mesure du nombre de partage mais de s’orienter vers la mesure de l’engagement. La décision que prend le lecteur de partager votre contenu est une des choses les plus importantes que vous pouvez mesurer. Cela reste un élément clé de l’énigme, mais non suffisant. Il va falloir réfléchir sur une nouvelle façon de mesurer la valeur réelle du contenu.

Lire la suite

Social Media Marketing : Comment rester naturel ?

Il y a tellement d’aspects à prendre en compte dans une campagne de marketing sur les médias sociaux que le côté « naturel » peut facilement se perdre dans la masse.
Il est facile de se prendre au jeu et d’oublier de donner un sens à ce que nous faisons et n’apporter auvune réelle valeur à notre auditoire. Les plates-formes sociales se développent de manière intéressante et cela peut réellement être bénéfique pour les marques qui cherchent des moyens plus faciles de se connecter avec leurs consommateurs. Mais avec tout ce qu’il y a à faire, comment pouvons nous rester « naturels » ?

Choisissez la plate-forme qui convient le plus à votre audience

Il y a tellement de plates-formes différentes qu’il est important de choisir la plate-forme la plus pertinente vous engager avec votre audience. Cela peut nécessiter quelques recherches de votre part pour trouver le « lieu de rencontre » préféré de votre public cible, mais l’investissement en vaut réellement la peine.
Bien que de nombreuses plates-formes peuvent être bénéfiques pour des campagne de référencement, si votre cible ne fréquente pas le site, ce sera une vaine tentative. Ci votre cible est plutôt féminine, essayez des plateformes telles que Pinterest ou Hello Cotton. Rappelez-vous, les interactions devraient être naturelles et non laborieuses.

Apportez de la valeur dans ce que vous faites

Même si vous créez et investissez dans une campagne marketing pour vos intérêts commerciaux, votre accent doit être mis sur comment vous pouvez apporter de la valeur à vos client ou futurs clients. Il n’y à rien de naturel, c’est même un peu désagréable, à balancer ses propres informations aux yeux des consommateurs. Ils pourront bien sûr se souvenir de votre marque, mais ce la aura dans bien des cas une connotation négative.
Créez votre campagne autour d’une chose dans laquelle votre public va trouver un sens et ensuite, interagissez avec eux.

Ne discréditez pas les avis des consommateurs

Dans bien des cas, les utilisateurs partagent volontiers leurs expériences avec un produit ou une entreprise. Ne négligez pas ces informations. Ce type de contenu généré par l’utilisateur peut fournir des données marketing très utiles. Obligez-vous à interagir avec eux. Que ce soit en approfondissant le débat ou en leur apportant une réponse. Cela vous permet de valider votre expertise dans le domaine et montrerez à votre auditoire que vous apprécier ce qu’ils ont à dire. En interagissant avec les consommateurs, même un avis perçu comme négatif peut vous aider à vous établir comme une marque digne de confiance.

Si vous laissez un avis négatif sans réponse, les personnes pourront prendre cela comme une sorte d’aveu. En abordant sereinement chaque commentaire, votre message sera perçu comme naturel.

Vous ne pouvez pas envisager de vous lancer dans une campagne sur les médias sociaux sans attendre à ce qu’elle soit naturelle. Les médias sociaux offrent un excellent moyen de communiquer directement et quotidiennement avec vos consommateurs, utilisez les à bon escient .

Lire la suite

5 outils incontournables pour tout savoir sur les #hashtags

Un hashtag est un concept simple permettant aux personnes d’organiser leurs tweets, leurs pensées et leurs idées autour d’un sujet (représenté par un hashtag). Comme tout concept simple et efficace, il a su séduire de nombreuses personnes. Les hashtags sont devenus si puissants que même Facebook les a intégré dans sa plate-forme. En tant que professionnel du marketing et peut-être des médias sociaux, vous connaissez probablement la valeur d’un hashtag. Ainsi, au lieu de détailler ce sujet, je souhaitais vous présenter certains outils autour du hashtag et beaucoup plus puissants que le célèbre et classqie hashtags.org. N’hésitez pas à les découvrir pour créer des campagnes plus efficaces.

Hashtagify

Hashtagify est un outil simple et efficace pour la recherche des hashtags les plus populaires, les tweets associés et les personnes les plus influentes pour tel ou tel hashtag. Hashtagify est un outil freemium, cela signifie que vous devez payer pour utiliser certaines fonctionnalités.

Twubs

Twubs est un autre outil de recherche de hashtags qui a une fonction d’auto-complétion vous donnant – comme sur Google – quelques suggestions de hashtags.

TWUBS hashtag tool

Hashonomy

 

Hashonomy est un autre outil dédié aux hashtags. Il vous aide non seulement à rechercher et découvrir des hashtags, mais aussi à sauvegarder vos liens préférés sur twitter et les organiser avec des hashtags. Il vous indique également le nombre de fois qu’un hashtag a été utilisé tout en vous donnant la possibilité de rechercher des hashtags pertinents pour votre campagne sociale.
Hashonomy est un excellent outil de curation de contenu que vous pouvez utiliser trouver des influenceurs.

Hashonomy hashtag monitoring tool

#tagboard

Si vous voulez regarder pour les expressions populaires sur des plates-formes autres que Twitter, ou si vous voulez créer une campagne multi-plateforme utilisant le même hashtag, #tagboard est un outil gratuit (au moment ou j’écris ces lignes) et au design minimaliste que vous devez absolument explorer. Il vous permet de suivre les conversations qui tournent autour d’un hashtag sur toutes les plateformes supportées par l’outil : Twitter, Facebook, instagram, Google+, Vine et App.net

 

Hashtracking

 

Si les outils précédents nous vous donnent pas entière satisfaction, ou si vous avez besoin d’analyses plus profondes de vos campagnes, Hashtracking estpeut-être l’outil que vous recherchez.
Il vous donne une analyse détaillée de votre hashtag, effectue un suivi en temps réel et offre un grand contrôle sur les choses que vous voudriez éventuellement mesurer. Il vous donnera, pour une vingtaine d’euros par mois, une liste complète des personnes qui ont utilisé un hashtag particulier, ainsi que des détails sur les tweets, re-tweets et le nombre d’impressions.

hashtracking hashtag monitoring tool
En utilisant l’un des outils autour des hashtags vous aurez une bonne longueur d’avance pour vous approprier et utiliser efficacement ce petit concepts astucieux dans vos campagnes marketing. Il suffit de choisir celui qui vous semble le plus adapté à vos besoins et investir un peu de temps pour découvrir ce que cela peut vous apporter.

Alors quel outil allez-vous essayer en premier ?

Lire la suite

Imbriquez votre photo de profil et votre image de couverture sur Facebook

Si beaucoup de sites proposent des couvertures pour vos pages Facebook, peu permettent de créer un ensemble cohérent entre la photo de profile et l’image de couverture.
Le site que nous vous présentons aujourd’hui va vous permettre de créer des designs vraiment sympas en fusionnant votre image de profil avec votre photo de couverture, créer un puzzle, zoomer…

 | Imbriquer votre photo de profile et votre image de couverture sur Facebook

Imbriquez l’image du profil dans la couverture de votre Timeline sur Facebook

Aller sur le site de www.trickedouttimeline.com et cliquez sur Merge profil & Cover Photo et laissez vous guider par le site.

 | Imbriquer votre photo de profile et votre image de couverture sur Facebook

Lire la suite

Les 7 principales erreurs que les entreprises font sur Facebook

Je vois souvent des sites avec de beaux boutons m’invitant à me rendre sur la Page Facebook associée à l’entreprise, mais quand je clique, ma déception est complète.
J’ai pu observer quelques erreurs très communes que les entreprises – toutes industries confondues – font sur Facebook. Passons les en revue et essayons d’apporter quelques suggestions sur la façon de les éviter.

Informations incomplètes

Facebook offre de grandes possibilités aux marques pour se positionner correctement et créer une belle image. Mais certaines marques négligent souvent les sections A Propos, Infos et Contact en les renseignant avec des informations incomplètes. N’oubliez pas que votre page Facebook est tout aussi importante (sinon plus) que votre site. Avoir des informations complètes est essentiel.

Vous avez également la possibilité de mettre une couverture et une photo de profil. Cela vous offrent un excellent moyen de créer un attrait visuel sur votre page. Ne les ignorez pas. Créez une image de profil qui sera visible dans vos messages.

Facebook vous permet également de sélectionner soigneusement les 3 premiers onglets de votre page. Vous pouvez ainsi intégrer vos autres profils comme Twitter ou YouTube.

Manque d’identité éditoriale

Le travail ne s’arrête pas à la création d’une page avec de belles photos. A vrai dire, le travail commence juste après. Mais avant de rejoindre le mouvement, prenez du temps pour réfléchir à vos objectifs que vous souhaitez atteindre sur les médias sociaux.
N’utilisez pas les réseaux sociaux pour l’affichage des messages aléatoires, comme un panneau publicitaire ou un autre lecteur de flux RSS de votre site. Créer un thème – par thème je veux dire ligne éditoriale – auquel les personnes adhéreront et ils se réjouiront de vos mises à jour.

Manque de cohérence

C’est quelque chose que j’ai observé sur beaucoup de pages. Il y a tout un tas d’activité au cours de la période initiale ou lors d’un événement majeur. Mais avec le temps, l’activité diminue.
Il n’y a aucune mise à jour, les informations de la page commencent à dater, certaines pages affiches même des numéros de téléphone erronés ou des anciennes URLs.

A l’autre coté du spectre, certains deviennent surexcités et commencent à poster dès q’un employé éternue. Vous devez tacher de maintenir une certaine cohérence et identifier le moment idéal de publication afin de diffuser uniquement les mises à jour pertinentes au bon moment.

Mauvaise gestion des commentaires négatifs

La plupart des marques ont peur des commentaires négatifs sur les médias sociaux. Ils choisissent soit de les ignorer complètement soit de les gérer à la légère.
Bien gérer les commentaires négatifs sur les médias sociaux est une chose relativement délicate, mais une règle fondamentale que vous devez appliquer est que vous devez répondre à tous les commentaires négatifs. Quand quelqu’un messages quelque chose de négatif, utilisez la comme une occasion de montrer que vous savez y faire face. Vous transformerez ainsi un utilisateur mécontent en un défenseur fidèle de votre marque.

Ignorance de messages

Saviez-vous que vos utilisateurs peuvent vous envoyer des messages privés ? Prenez l’habitude de vérifier vos messages et d’y répondre. Souvent, certaines personnes n’aiment pas partager leur préoccupations en public et éprouvent le besoin de porter quelque chose à votre attention par message privé. Respectez cela et répondez à tous les messages privés que vous pourrez recevoir.

Quantité contre qualité

Votre objectif sur Facebook ne doit pas être seulement d’augmenter le nombre de vos fans. Il existe de nombreuses façons d’augmenter les fans – l’achat en fait partie mais je ne recommande pas de le faire. Si votre objectif sur Facebook est de vous connecter avec vos utilisateurs, impliquez-les dans le développement de votre marque et fournissez leur une plate-forme supplémentaire pour interagir avec vous. Dans ce cas, des utilisateurs passifs ne vous aideront en rien.

Manque d’engagement

Ignorer les commentaires des utilisateurs, ne pas répondre aux questions, ne pas faire attention aux griefs de vos fans – toutes ces choses ont tendance à traduire un manque d’engagement sur votre page. Contrairement à la publicité, qui est essentiellement un moyen de communication, Facebook vous offre la possibilité d’une communication bidirectionnelle avec vos clients. N’est-ce pas une excellente occasion de les écouter, savoir ce qu’ils veulent, leur apporter des solutions immédiates en cas de problèmes et à les faire participer à votre marque ? Si vous êtes sur Facebook, pourquoi ne pas l’utiliser au maximum ?

Ayez un regard critique sur votre page et regardez si vous commettez une de ces erreurs – consciemment ou inconsciemment. Facebook peut vous apporter beaucoup de chose si vous prenez le temps de l’exploiter correctement.

Lire la suite