Un article partagé ne signifie pas un article lu

Il est largement accepté que le nombre d’interactions sociales reflète la qualité/pertinence d’un contenu. Sur ce point, je partage entièrement l’avis de Tony Haile (Chartbeat).

M. Haile a déclaré: «Nous avons constaté effectivement pas de corrélation entre les parts sociales et les personnes en train de lire. »

Chartbeat, qui mesure le trafic en temps réel pour de nombreux éditeurs en ligne, a pu constater qu’il n’y avait pas de corrélation entre le nombre de pages vues et le nombre de partages. Alors qu’il visait principalement de Twitter, Tony Haile essaye de démontrer le même schéma pour Facebook.

Il est donc important d’aller au-delà de la mesure du nombre de partage mais de s’orienter vers la mesure de l’engagement. La décision que prend le lecteur de partager votre contenu est une des choses les plus importantes que vous pouvez mesurer. Cela reste un élément clé de l’énigme, mais non suffisant. Il va falloir réfléchir sur une nouvelle façon de mesurer la valeur réelle du contenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *