Le Storytelling et les médias sociaux

Il est de plus en plus rare de parler médias sociaux sans entendre les mots ‘engagement’ et ‘bouche à oreille’. De plus en plus de personnes tentent de développer des stratégies visant à engager leurs clients d’un maximum de façons possibles.

Mais qu’est-ce qui peut créer cet engagement ? De nombreux experts en psychologie pense que l’engagement né à partir d’une « histoire » puissante. Sans une histoire fascinante, nos idées seraient mortes à l’arrivée. Les histoires changent les croyances. Dans « The Storytelling Animal: How Stories Make Us Human », Jonathan Gottschall (livre que je vous recommande chaudement au passage) nous dit que l’histoire est le moyen le plus puissant de communiquer un message.

Nous sommes une espèce accros aux histoires. La façon dont une personne parvient à « livrer » une histoire détermine son pouvoir de persuasion et, par conséquent, détermine l’espace dans l’esprit des consommateurs.
Alors que les médias traditionnels font le maximum pour raconter l’histoire la plus engageante à leur public, il est impératif de se poser des questions sur la meilleure façon d’utiliser les médias sociaux pour le Storytelling.

Pourquoi le Storytelling sur les médias sociaux est si efficace ?

Depuis l’avènement des médias sociaux au cours de la dernière décennie, nous avons pu rencontrer différentes communautés, des utilisateurs qui se sont engagés, des personnes consciencieuses, passionnées et très intelligentes. Il existe un lien intrinsèque entre les membres de ces communautés – en dépit des frontières géographiques – que tout marketeur peut utiliser pour créer une marque emblématique.
Pour élever une marque au-delà de son rôle de base, il faut créer un mythe, impliquer plusieurs ‘conteurs’ dans ces communautés pour diffuser certaines histoires poignantes qui touchent la vie des consommateurs.

Les défis du Storytelling sur les médias sociaux ?

Les psychologues affirment que la puissance d’une histoire réside dans son appel émotionnel qui nous fait baisser notre garde intellectuelle. Ainsi, alors que nous pouvons trouver des utilisateurs incapables de détecter certains «couacs» dans une histoire sur un écran de cinéma, cela ne pourrait pas être le cas avec le public sur les médias sociaux. Le défi est de ne pas dissiper toute la logique et la raison et être encore capable de raconter une histoire riche en émotion.

Avec la diminution de la limite de caractères et la durée d’attention limitée aux contenus générés sur les médias numériques, il est de plus en plus essentiel d’être aussi concis que possible dans notre communication. Traditionnellement, les histoires sont plus engageantes avec les personnages et leurs émotions lorsque nous pouvons entrer dans certains détails. Cela peut prendre beaucoup de temps. Temps que nous n’avons plus.

Beaucoup de choses doivent encore être étudiée pour nous aider à comprendre la puissance des médias sociaux associés à la force du Storytelling. Une chose est sûre, la narration devra évoluer au fur et à mesure que ces médias évoluent.

L’un des meilleurs exemples de la façon dont le Storytelling a été facilitée dans les médias sociaux réside dans la célèbre Timeline de Facebook. ‘L’histoire de votre vie’, comme Facebook l’appelle, est un moyen efficace de raconter l’histoire d’une personne ou d’une marque.

Il est possible d’ajouter du contenu en créant différentes étapes sur votre calendrier et informer les personnes sur la façon dont vous avez débuté. Quelque chose que n’importe quel conteur ferait.

Mais simplement publier quelque chose sur votre Timeline n’est pas suffisant. Cela doit être mis à profit pour générer une certaine interactivité et, surtout, des ‘conversations’, moteur essentiel de tout support social.

Raconter des histoires afin de construire des marques commence à gagner de plus en plus de terrain parmi les marketeurs à travers le monde. En tant qu’êtres humains, nous avons besoin de conversations plus que de manuels, nous avons besoin de communautés pour nous permettre de participer à des activités « humaines », pour partager nos expériences et ces « histoires » qui construisent notre avenir.

La prochaine fois que vous vous connectez sur l’un des réseaux sociaux, n’hésitez pas à commencer par ‘il était une fois…’

Une réponse à “Le Storytelling et les médias sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *