Comprendre l’EdgeRank de Facebook

Avec plus de 800 millions d’utilisateurs, Facebook est l’un des sites de prédilection pour de nombreux professionnels du marketing. L’Edgerank est, de ce fait, devenu l’un des algorithmes les plus importants du marketing Internet. Une étude de Allfacebook montre que seuls 17% de vos fans verraient vos publications.

Facebook Edgerank
Seuls 17% de vos fans verraient vos publications

Qu’est ce que l’EdgeRank de Facebook ?

Comprendre ce qu’est l’Edgerank et comment cet algorithme fonctionne est essentiel pour ceux qui cherchent à interagir sur Facebook.
L’edge est le nom donné à chaque élément de contenu créé sur Facebook. Que ce soit un like, un commentaire, une photo, une vidéo…et tout ce que j’oublie. Facebook a créé un algorithme pour mesurer l’interaction lié à chaque élément de contenu (edge).
Ainsi, créer un contenu qui génère de l’interaction avec les utilisateurs de Facebook vous permettra d’accroitre votre score et ainsi diffuser votre message au plus grand nombre.

Comment est-il calculé ?

Afin de rendre votre contenu plus visible, il y a trois principaux éléments de l’Edgerank à prendre en compte:

Edgerank = Affinity x Weight x Time Decay  

1. L’affinité (Affinity)

L’affinité mesure les relations basées sur l’interaction. Vous aurez un score d’affinité plus élevé avec un ami proche avec qui vous interagissez sur Facebook qu’avec un ancien camarade de lycée à qui vous ne parlez presque plus. Si vous commenter sur beaucoup de publications liées à , vous verrez plus de publications de cette marque qu’une autre personne qui interagit pas ou rarement avec la marque.
Ainsi, il est important que le contenu que vous publiez soit aussi pertinent et ‘engageant’ que possible.

2. Le poids (Weight)

Facebook vous donne la possibilité de partager de nombreux types de contenus différents, des mises à jour textuelles au partage de vidéos.
Il est probable qu’un commentaire ou le partage d’un contenu a plus de poids qu’un like. Aussi, une vidéo ou une image à un poids plus important que la mise à jour d’un statut. Bien sûr ce dernier peut recevoir beaucoup d’interactions (commentaires) et ainsi avoir plus de poids qu’une photo isolée.

3. La fraicheur (Time Decay)

L’Edge (rappelez-vous, c’est le contenu que vous partagez), en grandissant, devient moins pertinent et perd un peu de son EdgeRank. La fraicheur du contenu est donc un facteur clé sur Facebook.

Bien sûr, Facebook propose d’augmenter la visibilité de vos publications via leur Reach Generator qui prétend atteindre jusqu’à 75% de vos fans. Mais la rapidité avec laquelle les utilisateurs partagent du contenu, de plus en plus de publications entre en concurrence pour acquérir une bonne visibilité ce qui peut pousser les entreprises à investir dans les programmes de Facebook pour s’assurer d’atteindre le maximum d’utilisateurs.

2 réponses à “Comprendre l’EdgeRank de Facebook

  1. C’est avec cette recherche que j’ai découvert votre site, très sobre, mais intéressant.
    Je ne connaissais pas l’EdgeRank avant de le lire sur un autre site, mais j’avais compris indirectement qu’il y avait un algorithme puisque je vois régulièrement les publications des gens avec qui je suis le plus proche, alors que les autres sortent une fois tous les 6 mois (bien qu’il publient aussi régulièrement). Ça confirme ce que j’avais compris, et c’est d’ailleurs plutot logique comme algo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *