SEO et W3C – Est-ce que le W3C influence les moteurs de recherche?

Si vous vous intéressez, de près ou de loin, au webdesign, ou si vous avez passé un peu de temps à chercher certains thèmes pour votre site, vous avez probablement déjà entendu parler de la W3C (World Wide Web Corsortium). Vous avez également pu lire que l’utilisation des standards du W3C pour la conception de votre site/blog était nécessaire pour assurer la compatibilité avec les standards du Web.
Certaines compagnies affirment qu’un site internet ne répondant pas aux normes W3C à un désavantage au niveau du référencement. Qu’en est-il vraiment? Devez vous impérativement suivre les normes W3C.

Pour ma part, je n’ai pu trouver aucun preuve de ce dernier argument. A vrai dire, google lui même n’aurait pas la certification W3C. Quand bien même Google prendrait cet aspect en considération, il ne s’agirait que d’une infime partie de son algorithme. L’accent principal étant porté sur le nombre de liens pointant vers votre site.
Une grande majorité de sites n’arrive pas être conforme aux normes à cause de certains scripts qui s’exécutent sur leurs pages. Certaines fonctionnalités voulues par les clients peuvent empêcher la validation W3C.
A contrario, il est tout à fait possible d’être conforme aux normes W3C mais d’avoir un site mal conçu, où la navigation est difficile.

Je ne veux pas dire que le W3C n’a pas un intérêt certain. Tim Berners-Lee, le créateur du World Wide Web, a souhaité établir des lignes directrices en ce qui concerne une bonne conception d’un site internet. Un bon nombre de leurs suggestions valent la peine d’être appliquées mais nul besoin de paniquer si votre site n’est pas conforme à ces normes.

Bien sûr, cela serait formidable si tous les sites respectaient les standards du Web, mais nul besoin de trop s’inquiéter sur le validation du W3C. Elle peut, certes, renforcer la confiance dans votre site ou asseoir une certaine crédibilité pour une agence de webdesign, mais votre site ne sera pas blacklisté par Google car vous n’êtes pas conforme au W3C. Au contraire, vous ne serez pas avantagé si vous l’êtes.
Votre seule préoccupation devrait de fournir un site internet accessible aux internautes et aux moteurs de recherche ainsi qu’offrir de la valeur ajoutée à vos visiteurs.

  1. Monsieur Référencement a laissé un commentaire sur 11 janvier 2010 at 10 h 32 min

    Tout à fait d’accord, habituellement j’indique qu’un site conforme aux règles du W3C favorise un meilleur référencement mais n’impacte par directement le positionnement d’une page dans les SERP’s. Avoir un site valide W3C revient à proposer un site dont le code source ne comporte aucune erreur de code HTML, pouvant entrainer une mauvaise interprétation de la page par les robots des outils de recherche.

  2. Poinçon a laissé un commentaire sur 26 septembre 2011 at 10 h 37 min

    « L’accent principal étant porté sur le nombre de liens pointant vers votre site. »

    euh, là, c’est un super raccourci. De plus, cela était valable dans les années 2000… il y a bien plus important maintenant: le contenu !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *