Comment Segmenter vos emails pour booster votre taux d’ouverture

Une des choses que nous voulons tous avec nos mailings est d’avoir le taux d’ouverture le plus élevé possible. Ce qu’il faut garder à l’esprit lorsqu’on parle de taux d’ouverture est que toutes les solutions d’emailings utilisent le chargement d’une image ou le clic pour déterminer le nombre d’ouverture. Le taux d’ouverture est donc quasiment toujours supérieur à celui que vous donne votre outil.

Ceci étant dit, ce qui est vraiment important quand nous parlons d’emailing est l’engagement. Amener les gens à interagir avec ce que nous envoyons.

Bien évidemment, les inciter à cliquer sur quelques liens est une bonne choses, mais segmenter votre liste en fonction des ouverture est également une chose que vous devriez essayer.

Lorsque vous envoyez un mailing, au lieu de l’envoyer à votre liste entière concentrez-vous sur les personnes qui ouvrent régulièrement vos e-mails parce que ce sont ces personnes qui veulent entendre ce que vous avez à dire. Les personnes qui n’ouvrent pas systématiquement vos e-mails sont celles qui sont « simplement » susceptibles d’être intéressées par ce que vous voulez dire. Ce que vous pouvez faire est de leur envoyer des mails un peu moins souvent qu’à ceux qui les ouvrent régulièrement.

Pour savoir à quelle fréquence vous devriez envoyer. Tout est une question d’équilibre en fonction de votre niche. Tout le monde est différent, mais pour le savoir, il n’y à qu’une solution : Tester.

L’idée ici est de changer la fréquence d’envoi entre ceux qui ouvrent régulièrement vos emails et ceux qui ne le font pas. D’une certaine manière, c’est aussi une façon de respecter les personnes qui sont inscrites sur votre liste. Certaines personnes, n’ont pas le besoin ou l’envie de vos entendre souvent que vous le souhaiteriez. Dans ce cas là, un mailing toutes les semaines avec vos derniers articles serait suffisant. Après tout, combien d’entre eux ont donné leur adresse uniquement pour recevoir cet ebook ou autre cadeau que vous leur avez proposé en échange ?
Pour les autres, ceux qui aiment vous lire, essayer de leur envoyer une notification dès que vous publiez un article.
Encore une fois, ce n’est qu’une suggestion. A vous de tester différents formats et différentes fréquences pour voir ce qui fonctionne pour vous.

Il y à deux options fondamentales. Soit vous n’offrez rien et vous laisser les personnes qui aiment ce que vous faites s’inscrire à votre newsletter. Ou vous offrez quelque chose en retour pour augmenter votre taux d’inscription mais diminuer l’engagement global à vos mailings. Je vous passe la célèbre histoire du beurre et de la crémière

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *