8 points essentiels pour votre site d’eCommerce

De manière générale, lorsqu’un internaute se rend sur un site d’eCommerce, c’est qu’il a l’intention d’acheter quelque chose. Tout ce qu’il demande, c’est d’être guidé d’un point A (produit) à un point B (checkout). Pour faciliter l’achat, veillez à suivre les points suivants:

– Ne jamais forcer un internaute à s’enregistrer durant le processus de paiement. S’il clique sur ‘commander’ ou ‘acheter’, sa décision est prise, vous devez faire votre maximum pour faciliter la complétion de l’action avant qu’il ne change d’avis a cause d’une étape qu’il ne souhaite pas effectuer. Ne lui demandez pas d’informations inutiles qui peuvent le ralentir. Si vous souhaitez qu’il s’enregistre, demandez lui une fois la transaction terminée.

– Google n’est pas votre client. L’internaute oui.
N’écrivez pas des descriptions sur-optimisées dans le but de faire plaisir à Google. Bien sûr, le SEO est important, mais la description de votre produit doit, avant tout, être utile pour l’internaute.

– Ne laissez pas l’internaute ajouter un produit dans son panier si c’est pour lui annoncer que le produit est en rupture de stock.

– Désactivez les catégories qui ne contiennent pas de produits. Il n’y a aucun intérêt a mener un internaute vers un message du type ‘Aucun produit disponible’.

– Si vous demandez l’adresse email de l’internaute lors du processus d’achat, il est très aisé d’envoyer un email lui demandant de confirmer la réception de sa commande. Non seulement vous instaurerez une relation avec votre client pour éventuellement lui demander son avis sur le produit commandé.

– Si vous recevez des avis négatifs sur un de vos produits, ne le supprimez pas, les commentaires. Avis déposés sur votre site sont censés être « impartiaux»  et toutes tentatives visant à dissimuler ou supprimer les commentaires négatifs vous feront perdre la confiance que vous portent vos clients. Répondez-y honnêtement et apportez des solutions.

– N’attendez pas la dernière étape du processus de paiement pour montrer le prix total de la commande. Les internautes veulent connaître ces informations sur leur récapitulatif de commande. Si vous avez besoin d’un code postal pour calculer les frais de port, demandez le.

– Si vous demandez des informations dans une étape quelconque, veillez à ne pas redemander les mêmes informations. Il y a peu de chances qu’elles changent. Donner éventuellement la possibilité de les modifier si besoin.

Certains des points ci-dessus peuvent sembler évidents, mais il est étonnant de voir la complexité de certains systèmes de checkout actuellement utilisés. Lors de la création d’un site, mettez vous à la place de votre cible. Lors d’une commande, ils veulent un processus simple et intuitif.

  1. sajoo a laissé un commentaire sur 12 janvier 2011 at 15 h 22 min

    Belle présentation, merci pour vos précieux conseils.

  2. Caroline a laissé un commentaire sur 19 décembre 2013 at 22 h 51 min

    Je pense qu’une ecommerce n’a aucun droit d’effacer les commentaires négatifs sur sa page Facebook et se doit de gérer les crises de manière transparente. Je le dis en connaissance de cause après avoir travaillé plusieurs années dans ce genre de structure. J’ai laissé des commentaires négatifs (et respectueux) il y a quelques jours sur la page de Marionnaud après qu’ils aient annulé une commande sans mon consentement. Beaucoup d’autres messages allaient dans le même sens. Sans réponse de leur part je suis allée jeter un œil: en plus d’avoir effacé tous mes commentaires et ceux d’autres clients je ne peux plus intéragir sur leur page. Je me demandais, avant de passer commande, pourquoi Séphora avaient tellement de feedbacks allant en sa défaveur et n’ai pas hésité à choisir entre les deux anciennes… j’ai été bien innocente. 😉 Je trouve ce comportement honteux et non professionnel. Ai-je raison de penser ainsi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *