La perception détermine le prix

Lorsque vient le temps de déterminer un prix pour votre produit ou service, gardez à l’esprit que la perception joue un rôle essentiel.

Il n’y a pas de réelle formule pour déterminer le prix exact ou la valeur d’un produit. Bien sûr il y a des éléments qui imposent une certaine « retenue » (concurrence, matériaux utilisé, coût de revient…) mais pensez à une vente aux enchères, cela nous montre bien que le vainqueur voit plus de valeur dans l’objet que celui qui a arrêté d’enchérir depuis plus longtemps.

La perception influence la valeur

Vous devez donc faire tout ce que vous pouvez pour créer votre produit et le présenter d’une manière qui amplifier cette perception. Voici quelques façons dont vous pouvez intensifier la perception de votre produit ou service :

  • Design – Comment pouvez-vous améliorer la façon dont votre ou service est conçu ?
  • Emballage – De quelle manière pourriez-vous mieux emballer vos produits pour augmenter leur valeur perçue ?
  • Fonctions – Pouvez-vous améliorer les fonctionnalités de votre produit ?
  • Présentation – Comment pouvez-vous améliorer la présentation de votre produit pour justifier instantanément sa valeur ?
  • Qualité visible – Y a-t-il des choses que vous pouvez faire pour améliorer l’aspect physique de votre produit ?
  • Vous pouvez, bien sûr, appliquer ces principes aux différents canaux de votre entreprise. Vous pouvez vous poser ces questions sur votre site, votre produit, vos publicités, votre entonnoir de conversion, votre service à la clientèle, et bien plus encore.

    Ces quelques questions vous aideront – sous réserve que vous puissiez mettre en oeuvre certaines améliorations – d’augmenter vos prix de vente et votre chiffre d’affaire avec l’existant. Ne les négligez donc pas.

    Lire la suite

    Comment augmenter vos ventes de 144%

    Si vous avez du trafic mais encore du mal à faire des ventes, cette infographie de Red Stag Fulfillment pourrait vous donner une piste à explorer.

    L’une des informations les plus importantes décrites dans le infographique reflète l’impact potentiel de la vidéo dans le processus de vente. Selon les statistiques, utiliser des vidéos sur un site eCommerce pourrait augmenter les achats de 144%.

    Cela peut sembler énorme mais quand on pense à la popularité croissante de les vidéo en ligne, c’est plutôt logique. Surtout dans un contexte où les acheteurs n’ont pas la possibilité de prendre le produit dans les mains, pouvoir le visionner sous tous les angles comme ils le feraient dans un magasin physique prend tout son sens.

    Une vidéo peut donc réellement contribuer à lever certains doutes et favoriser l’achat. C’est aussi – généralement – un format plus attrayant. Les gens qui prendront le temps de regarder une vidéo seront plus susceptibles d’être réellement intéressés par l’achat que ceux qui parcourent quelques photos par curiosité. Pour autant, la vidéo n’est pas le seul canal qui impact les décisions d’achat.

    Une autre statistique suggère que 84% des acheteurs en ligne consultent au moins un site de médias sociaux avant de faire un achat.
    Si le résultat n’est pas aussi spectaculaire que l’impact d’une vidéo, cela reste une chose à considérer lors de la commercialisation de vos produits en ligne.

    D’autres données démontrent également l’impact des fonctionnalités d’un site sur les achats des clients. Par exemple, selon les données compilées par Red Stag Fullfillment, les sites inaccessibles représentent une perte de 2,5 millions par an sur les ventes de billets dans l’industrie musicale au Royaume-Uni.

    Même si vous n’évoluez pas dans cette industrie, veillez à ce que votre site soit accessible et facile à utiliser, même pour ceux qui pourraient avoir certains handicaps. Evitez la navigation par icônes uniquement. Les textes « ajouter au panier » ou « valider la commande » ont leur importance.

    Your-Ecommerce-Store-is-Leaking-Money

    Lire la suite

    Les deux pièges que vous rencontrez lorsque vous démarrez un Blog

    Un des plus grands défis auquel vous devrez faire face en tant que blogueur est la maîtrise de votre état d’esprit. Il y a 2 grands pièges dans lesquels vous ne devez pas tomber si vous voulez réussir en tant que blogueur.

    Des étoiles plein les yeux

    Au début, vous êtes remplis d’excitation – de joie. Vous n’avez pas de contrainte, vous avez confiance, et vous ne comptez pas les heures passées sur votre blog.

    Lorsque vous démarrez votre blog, vous aurez sans doute certaines illusions de réussite. Vous allez dire à tous que vous êtes sur le point de quitter votre emploi ou – au mieux – générer de l’argent grâce à votre blog.

    Vous savez que vous avez la meilleure idée et, qu’avec un peu d’efforts, l’argent suivra. Le problème est que ce n’est pas la réalité.

    La réalité est qu’il faut du temps pour construire une entreprise en ligne et atteindre une masse critique qui vous permettra de gagner de l’argent avec votre blog.

    Maintenant, avant que vous décidiez de tout arrêter, sachez qu’il y a une façon de traverser cela. Tout d’abord, vous devez être conscient de ce que vous aurez en face de vous.

    Vous avez probablement vu cette image :

    Rien ne saurait être plus vrai. Le succès n’est pas une ligne droite. C’est un gribouillage parsemé d’essais, de tribulations et parfois de larmes. En fait, la ligne peut même prendre une toute autre direction. Mais tant que vous continuez à avancer, vous augmentez vos chances de réussir … ou au moins atteindre un point critique dans votre entreprise.

    Deuxièmement, vous devez avoir le bon état d’esprit dès le début. Comprendre ce qui vous attend, puis mettre un pied devant l’autre. En d’autres termes, vous devez être prêt à travailler si vous voulez gagner de l’argent sur internet.

    Cela ne signifie pas que vous devez oublier complètement vos sentiments d’euphorie et d’optimisme. Au contraire, vous en aurez besoin pour surmonter les obstacles. Comprenez simplement que vous avez une longue route sinueuse devant vous. Mais cela fait partie du plaisir aussi!

    Tout le monde y arrive sauf moi

    Ceci est le second piège majeur que vous aurez besoin de gérer. Vous regardez autour de vous et tout le monde semble être un pro du Web. Vous revenez ensuite sur votre site, regarder votre page pendant un moment, puis allez silencieusement vaquer à autre chose.

    Pour autant, TOUT LE MONDE passe par là au début. Tout le monde commence à partir de zéro. Cela ne doit pas vous arrêter. C’est bien par ce que ce n’est pas facile que cela en vaut la peine. Cela ne doit pas vous arrêter.

    Pensez à l’entrepreneuriat comme à une chronologie. Tout le monde est quelque part sur cette chronologie. Oui il ya des gens devant vous, mais bien souvent, il y a encore plus de gens qui n’ont même pas encore commencé. Le simple fait que vous faites quelque chose, signifie que vous êtes à un stade plus avancé que beaucoup d’autres.

    Il est possible de gagner de l’argent avec votre blog, mais soyez conscient de la somme de travail qui vous attend. Aussi longtemps que vous continuerez à avancer, vous allez continuer à creuser l’écart entre vous et ceux qui ne le font pas.

    Plus tôt vous surmonterez ces deux pièges, plus vite vous serez en mesure de commencer à gagner de la traction et de faire bouger les choses.

    Lire la suite

    Expérience Utilisateur : 30 Statistiques que vous devez connaitre

    Cette infographie d’ExperienceDynamics va vous aider à développer un contenu de meilleure qualité et une meilleure expérience utilisateur.

    Si vous n’avez pas encore sauté le pas, n’attendez plus une seconde et embrasser le mobile. Gardez l’aspect mobile en tête dans tous vos projet web. Que vous souhaitez créer un site web, concevoir et envoyer un mailing ou lorsque vous créez une page d’atterrissage.

    L’infographie est assez longue, nous allons donc aller droit au but. Commençons par les informations essentielles

    • 79% des internautes vont compléter leur recherche sur un autre site.
    • 52% des utilisateurs ont déclaré qu’une mauvaise expérience mobile augmentait la réticence à faire affaire avec la marque
    • 75% des consommateurs mobiles souhaitent faire un achat le jour même.
    • 60% des consommateurs sont plus en confiance avec une marque après avoir consommé leur contenu

    Les consommateurs veulent des informations qualité, utiles et rapidement accessibles. Ils veulent de l’information qui leur est donnée quand et où ils veulent.

    Lire la suite

    eMailing : Segmentez votre liste en fonction des ouvertures

    Une des choses que nous voulons tous avec nos mailings est d’avoir le taux d’ouverture le plus élevé possible. Ce qu’il faut garder à l’esprit lorsqu’on parle de taux d’ouverture est que toutes les solutions d’emailings utilisent le chargement d’une image ou le clic pour déterminer le nombre d’ouverture. Le taux d’ouverture est donc quasiment toujours supérieur à celui que vous donne votre outil.

    Ceci étant dit, ce qui est vraiment important quand nous parlons d’emailing est l’engagement. Amener les gens à interagir avec ce que nous envoyons.

    Bien évidemment, les inciter à cliquer sur quelques liens est une bonne choses, mais segmenter votre liste en fonction des ouvertures est également une chose que vous devriez essayer.

    Lorsque vous envoyez un mailing, au lieu de l’envoyer à votre liste entière concentrez-vous sur les personnes qui ouvrent régulièrement vos e-mails parce que ce sont ces personnes qui veulent entendre ce que vous avez à dire. Les personnes qui n’ouvrent pas systématiquement vos e-mails sont celles qui sont « simplement » susceptibles d’être intéressées par ce que vous voulez dire. Ce que vous pouvez faire est de leur envoyer des mails un peu moins souvent qu’à ceux qui les ouvrent régulièrement.

    Présentation1

    Pour savoir à quelle fréquence vous devriez envoyer. Tout est une question d’équilibre en fonction de votre niche. Tout le monde est différent, mais pour le savoir, il n’y à qu’une solution : Tester.

    L’idée ici est de changer la fréquence d’envoi entre ceux qui ouvrent régulièrement vos emails et ceux qui ne le font pas. D’une certaine manière, c’est aussi une façon de respecter les personnes qui sont inscrites sur votre liste. Certaines personnes, n’ont pas le besoin ou l’envie de vos entendre souvent que vous le souhaiteriez. Dans ce cas là, un mailing toutes les semaines avec vos derniers articles serait suffisant. Après tout, combien d’entre eux ont donné leur adresse uniquement pour recevoir cet ebook ou autre cadeau que vous leur avez proposé en échange ?
    Pour les autres, ceux qui aiment vous lire, essayer de leur envoyer une notification dès que vous publiez un article.
    Encore une fois, ce n’est qu’une suggestion. A vous de tester différents formats et différentes fréquences pour voir ce qui fonctionne pour vous.

    Il y a deux options fondamentales. Soit vous n’offrez rien et vous laisser les personnes qui aiment ce que vous faites s’inscrire à votre newsletter. Ou vous offrez quelque chose en retour pour augmenter votre taux d’inscription mais diminuer l’engagement global à vos mailings.

    Lire la suite